Recrutement ingénieur·e DevOps pour conteneurs de Travaux Pratiques en informatique/réseaux
Offre IR CDD à Télécom SudParis, Département INF, 2018/05

<tl;dr>
Nous recrutons un·e ingénieur·e en informatique pour travailler à l'application des concepts et technologies DevOps (conteneurs Docker, Git, Linux, libre, …) pour la mise au point et l'hébergement de dispositifs de Travaux Pratiques virtualisés, qui seront utilisés pour des enseignements d'informatique et de réseaux, sur un CDD de 1 an, à Télécom SudParis, à Évry (91).
</tl;dr>

1 Compétences recherchées

Le·a candidat·e idéal sera Ingénieur·e (ou équivalent) plutôt débutant. Il/elle aura cependant des compétences dans une partie significative des technologies ou domaines suivants, et l'envie d'apprendre les autres pour maîtriser les nombreuses couches logicielles concernées :

  • développement Python
  • conteneurs Docker
  • admin système Linux
  • virtualization IaaS (OpenStack)
  • orchestration PaaS (OpenShift)
  • Git, tests, CI
  • développement Web
  • collaboration en ligne dans les projets logiciels libres
  • qualité logicielle
  • méthodes agiles
  • réseaux informatiques
  • sécurité

2 Contexte de la mission

Le·a candidat·e travaillera au sein du Département Informatique de l'École d'Ingénieurs Télécom SudParis (TSP), en relation avec des enseignants-chercheurs et des ingénieurs pédagogiques.

Cette mission s'inscrit dans le contexte de deux projets (national et européen) s'intéressant aux technologies de support à l'enseignement de l'informatique ou des réseaux, destinés à des étudiants de niveau licence-master, ou pour des cours à distance ou en ligne (MOOCs).

Nous visons à améliorer l'agilité et la qualité, pour la conception ou la mise en œuvre des Travaux Pratiques (TP) pour les enseignements dans une École d'Ingénieurs ou dans le cadre d'un cours en ligne ouvert (MOOC). On s'inspire en cela des méthodes et outils du monde DevOps en informatique.

Avec les dispositifs nouveaux de virtualisation (conteneurs, réseaux virtuels), on souhaite que des apprenants travaillent de façon identique, qu'ils aient installé des dispositifs de TP localement, ou sur Docker sur un ordinateur personnel (BYOD), ou même sur un Cloud PaaS (Platform as a Service) type OpenShift (via, par exemple, des "bureaux virtuels" accessibles dans un navigateur).

Mais on souhaite aussi pouvoir faciliter la collaboration, dans des projets d'application, pour des équipes d'étudiants dispersés géographiquement, via ces dispositifs de "TP virtuels" sur le Cloud.

On se référera à [ 0 ] pour plus de détails sur certains travaux du domaine.

3 Contributions attendues

L'objectif de la mission est d'aider à évaluer des frameworks permettant que des TP puissent se dérouler dans des conteneurs (localement ou sur un Cloud, plutôt que dans des salles de travaux pratiques classiques), de les améliorer, puis contribuer à leur mise en production sur des cours auxquels participe TSP.

Les réalisations porteront sur des frameworks de support de TP virtualisés libres existants (comme Labtainers [ 1 ]), mais aussi sur certains des outils qu'on devra intégrer dans le dispositif de nouveaux TP d'informatique, réseaux ou sécurité, qui seront "virtualisés" sur ces environnements.

En pratique, il ne s'agit pas juste de fabriquer une machine virtuelle, installée à la main, comme on le faisait auparavant. On veut "industrialiser" ce processus.

Un premier objectif est donc de faciliter le travail des équipes qui concoivent des dispositifs de travaux pratiques, afin d'automatiser la fabrication, standardiser, en s'appuyant sur un framework maîtrisé de conception et d'exécution.

Ensuite, on vise à gérer le déploiement sur des plateformes exécutant les conteneurs (type OpenShift), pour mieux gérer la sécurité, ou les coûts opérationnels, par exemple. Mais il faut également faciliter leur intégration avec les systèmes d'information existants des écoles (identification des apprenants, remontée d'évaluations, …), en s'appuyant sur des solutions comme CloVER de ProCAN.

Pour faciliter leur appropriation et l'industralisation, nous avons identifié différentes pistes d'améliorations des frameworks existants, à réaliser dans un projet agile :

  • standardisation des environnements choisis, industrialisation
  • ajout d'interfaces graphiques pour la conception ou l'orchestration,
  • adaptation de TPs existants pour les spécificités d'un cours,
  • intégration des mécanismes d'évaluation automatique, ou de personalisation (éviter le plagiat), avec le LMS (Learning Management System),
  • orchestration pour des cohortes d'apprenants, ou des groupes en apprentissage collaboratif

Une partie aussi grande que possible des réalisations sera reversée ou publiée en logiciels libres.

Le·a candidat·e sera en interaction avec les équipes de développement des environnements de virtualisation dans les communautés libres, tout comme avec des professeurs étrangers, donc la maîtrise de l'anglais technique sera nécessaire.

Une grande curiosité et un attraît pour la pédagogie seront un atout, pour mieux interagir avec les enseignements des domaines informatique ou réseaux, car il faudra comprendre les spécificités de leurs dispositifs pédagogiques particuliers. Il faudra aussi ne pas craindre de jongler de multiples couches logicielles, en alternant développement et hacks au niveau du système ou de la virtualisation.

4 Conditions

Le·a candidat·e sera embauché·e en CDD de droit public, sur un métier d'Ingénieur de Recherche du Cadre de Gestion de l'établissement public Institut Mines-Télécom (IMT). La rémunération proposée sera liée à l'expérience du/de la candidat·e.

5 Durée et lieu de la mission

1 an, avec un démarrage dès que possible, à Évry (91), sur le campus de l'IMT, au sein de Télécom SudParis. Poste non ouvert à un télétravail à temps complet (règles emplois publics applicables).

6 Contact

Pour plus de détails et postuler, merci de contacter par mail Olivier Berger <olivier.berger @ telecom-sudparis.eu>, en transmettant un CV (dans un format ouvert, de préférence), et des éléments de motivation pour cette mission.

7 Références